Une vue de l’immeuble de la direction générale du Port autonome de Douala (PAD)